Trek dans le corridor du Wakhan

27 Nov 2016

Voici un petit compte-rendu de notre trek dans le corridor du Wakhan qui nous a mené jusqu'au lac Chaqmaqtin cet été.

Un voyage et un groupe exceptionnel, de superbes paysages, de belles rencontres, des moments forts et beaucoup d'échanges, voilà comment on pourrait résumer ce trek en une phrase !

 

Nous sommes arrivés par le Nord, c'est à dire via le Tadjikistan, en atterrissant tout d'abord à Dushanbe la capitale.

De là, nous avons traversé une partie du pays en direction de Khorog en jeep. C'est désormais possible en une journée grâce à la nouvelle route avec de longues portions bien asphaltées en bien meilleure état que quand je l'avais empruntée quelques années auparavant.

 

 

 

 

Le lendemain nous passons la frontière, c'est un moment toujours particulier du voyage, ça y est nous entrons en Afghanistan, ce pays dont le nom stigmatise tant nos rêves et les angoisses dans l'imaginaire occidental.

Il y a pourtant des endroits où l'on peut se rendre sans problème si l'on prend quelques précautions, et le corridor du Wakhan en fait partie.

 

D'Ishkashim nous traversons la 1ère partie du corridor en jeep. Notre trek nous mènera ensuite de Saradh-e-Broghil au lac Chaqmaqtin.

 

Le corridor du Wakhan, coincé entre Pamir et Hindu Kush, n'est pas contrôlé par les talibans, et il est peuplé de wakhis et de kirghizes (peuple transfrontalier).

 

 

 

Neuf jours de trek ensuite pour aller au lac Chaqmatin, en revenant par deux hauts cols au retour, à 4600 et 4890 mètres dont le Uwen-e-sar enneigé.

 

 

 

 

 

 

Neuf jours magnifiques dans le petit pamir, avec d'un côté le haut pamir et de l'autre les montagnes de l'Hindu Kush faisant office de frontière avec le Pakistan voisin.

 

Lola a vite adopté un des chevaux de la caravane !

 

Une des nombreuses traversées de rivière plus ou moins calme ... à dos de yack.

 

On en prend plein la vue, chaque jour nous apporte son lot de paysages.

 

 

 

Dans tous les villages rencontrés, la pièce de vie est toujours celle où on fait le feu.

 

Parcourir le petit pamir et le corridor, c'est avant tout partir à la découverte des peuples wakhis (ici, femmes et enfants) et kirghizes qui vivent et survivent dans ces lieux difficiles (notamment l'hiver, très rude).

 

Difficile de sélectionner les photos parmi la multitude que l'on a pris, mais voici une galerie assez représentative de notre voyage :

 

 

Ce voyage ce fut aussi et surtout l'occasion de belles rencontres, comme ici avec les habitants d'un village wakhi, et les enfants d'une école.

 

 

 

 

 

 

Même si nous sommes les premiers à être revenus sur place, nous ne sommes plus les seuls et avons été rejoints (ou copiés selon le point de vue :-)), mais cela reste l'exception ... Preuve que nous avions raison de dire il y a 4 ans que l'on pouvait venir ici, preuve que le corridor peut (enfin, un peu...) espérer la venue de quelques touristes même si cela reste très marginal et que cela s'apparente plutôt à du tourisme d'aventure ! Mais nous ne pouvons que nous réjouir pour ses habitants.

En tous cas nous on y retourne en Juillet 2019 :

 

http://www.pasquer-voyages.com/afghanistan

A l'année prochaine !

 

Share on Facebook
Please reload

Posts Récents

November 2, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Pasquer Voyages & Aventures

5 rue Louis Vidal

38100 Grenoble
pasquervoyages@gmail.com
Tél: 06.75.60.41.80

Vous pouvez aussi vous abonner aux pages
Youtube, Instagram et Facebook

  • Youtube Icon Pasquer Voyage
  • pasquer_voyages_aventures
  • Facebook Pasquer Voyage