Une traversée de la Dalmatie en kayak de mer

4 Oct 2017

 

Cet été on est reparti en kayak de mer, cette fois-ci du côté de la Croatie dont on nous avait tant parlé. Cinq ans que je prévoyais d'y aller.
Car les îles croates, ce ne sont pas loin de 1200 îles (la plupart toutes petites bien sûr mais tout de même !), et un beau terrain de jeu pour le kayak de mer, si on sait repérer les coins propices (car toutes les îles ne s'y prêtent pas au final, loin de là).
Nous sommes donc resté 15j et avons effectué là-bas des randonnées aquatiques et 10 jours d'un bel itinéraire en kayak de mer.
L'objectif était une traversée d'Ouest en Est de la Dalmatie centrale, et au final nous avons effectué toute la traversée de cette région, à savoir toute la région administratice de Split-Dalmatie (la seule région de Croatie à porter le nom de Dalmatie même si la dalmatie historique est plus large), en décidant même de partir de la côte pour un retour à la côte, sans ferry !

 

Itinéraire de notre traversée


Récit d'un beau voyage en autonomie complète, et d'une belle traversée complète de la Dalmatie centrale :

Tout d'abord exit la voiture et l'avion, nous avions le temps donc nous avons opté pour le train jusqu'à Ancona en Italie puis le ferry pour rejoindre la Croatie, et c'est long (2j). L'avion est plus rapide (pour la prochaine fois).

 

 La petite ville d'Ancona


Nos possibles lieux de bivouac avaient été repérés au préalable sur la carte, mais on adaptera en fonction de la forme du jour et des conditions en mer (vent, houle) même si les conditions ont été parfaites : peu de vent, et un temps superbe sans nuages !
 

 

Chaque soir, c'est le même rituel, monter la tente (ou pas, vu la chaleur !), la moustiquaire, faire à manger, et ... nager !
 

 

Chaque plage ou crique, que ce soit celle du midi pour la pause pique-nique ou celle du soir, est une découverte. L'emplacement est-il assez grand et plat pour s'installer ? Allons nous être seuls ? Est-ce bien propre ? (quelques rares endroits ne nous ont pas laissé un bon souvenir alors dans ce cas nous sommes partis plus loin). Certaines plages sont bien fréquentées, cela ne nous pose pas de problèmes pour le midi, mais le soir nous choisirons toujours un endroit désert et coquet !
 

 

Si l'endroit du midi nous plait, nous y restons plus longtemps. Ce fut le cas à Blaca où un chemin menait en une heure à un monastère. Fuyant les turcs, quelques prêtres es s'étaient installées là au 16ème siècle, et ont vécu en ermites, créant une sorte de petite colonie et érigeant de belles maisons en pierre, en étant parti de rien ! Exploitant des vignes et des oliviers, ils ont pu vivre ici pendant 300 ans . Incroyable.
 

Site de Blaca érigée en pleine montagne

 

Au niveau des balades, il y eut aussi celle sur la crique en face de Solta :
Avec Aimery, en arrivant de bonne heure au bivouac, on avait envie d'aller sur la crête de l'île, située une centaine de mètres plus haut. La végétation est très fournie et assez pénible à traverser mais je repère une très légère sente faite à coup sûr par des animaux. Nous la suivons et au bout d'une heure nous tombons sur des daims ! Ils s'enfuient dès qu'ils voient notre présence, mais en pleine nuit, à 3h du matin, ils viendront boire à quelques mètres de nos tentes.Ca aussi ce fut un moment assez sympa de notre voyage en kayak. Mais comment font-ils pour boire l'eau de mer sans se déshydrater ? Si quelqu'un peut me fournir l'explication je suis preneur !

 


Faire du kayak de mer en Croatie, ce n'est pas seulement effectuer le tour d'une île ou longer une côte, c'est effectuer quelques traversées plus ou moins longues entre deux îles (pour notre circuit, jamais plus de 2 heures).

 

 Petit tractage temporaire pendant la longue traversée entre l'île de Brac et l'île de Hvar
 

De l'autre côté de la mer adriatique, l'Italie

 

Navigation à la carte, dans tous les sens du terme :

 

Carte détaillée pour naviguer entre les îles, au milieu de quelques beaux voiliers


Chaque jour nous nous adonnons au snorkelling, et ce plusieurs fois par jour, et à chaque fois ce sont de belles rencontres, petits, moyens ou plus gros poissons !

 

 

Nous aurons la chance de voir deux grands dauphins (voire trois, les avis divergent) s'approcher très près, dont un à 3m de notre kayak. Moment magique !
Une autre fois, ce sont toute une bande de petits cétacés qui viendront nager à notre rythme, sous et autour du kayak, pendant quelques minutes. Magnifique. Dans le doute, nous n'avons pas osé sortir du kayak pour regarder sous l'eau...

 

 La belle île de Hvar

 

Encore un beau coucher de soleil bientôt depuis notre emplacement de bivouac

 

Ce soir là, nous accostons sur une petite plage très agréable, où se trouve au-dessus un petit restaurant très convivial (cuisine familiale) où l'on accède depuis la terre par un chemin. La tentation est grande, nous nous offrons un repas bien mérité. En attendant que ça cuise, plongée dans la crique qui regorge de poissons et qui sert véritablement de garde manger ! Le cuisinier ira pêcher directement le poisson sous nos yeux. Résultat, c'est un peu long pour que le repas soit prêt, mais on est en vacances !

 

Repas succulent fait maison à 2 pas de la crique

 

Plusieurs fois par jour, très régulièrement en fait (dès que l'on a trop chaud quoi!), on s'arrête piquer une tête, et c'est très pratique de le faire à tour de rôle quand on est sur le kayak double, un peu moins sur le simple, surtout s'il y a un peu de houle...
 

 

Le kayak de mer en Croatie est moins développé que ce que l'on croyait. A part 2 kayakistes rencontrés, effectuant un tour à la journée, nous avons surtout croisé un grand nombre de voiliers. Pourtant quel plaisir d'aller d'île en île en kayak ! Les possibilités sur le papier sont immenses même si les lieux de bivouac possible ne sont pas si nombreux, et il faut bien connaître le coin, sous peine de devoir longer des heures entières des petites falaises ou rochers rendant tout accostage impossible... En cela pratiquer le kayak de mer en Croatie est bien différent d'autres endroits que j'ai fréquenté par le passé.
 

Une petite crique paradisiaque parmi tant d'autres

 

Un bel exemple d'un de nos lieux de bivouac (photo prise du ciel) :

 

 

Pour finir, nous visiterons la ville de Split, ville chargée d'histoire avec notamment le palais de Dioclétien, et étudierons d'autres circuits à faire en kayak de mer en Croatie.

Au final, un très beau voyage et un très beau circuit effectué, et on a hâte de retourner pagayer dès cet automne à la Toussaint, ne pas hésiter à nous contacter.

De ce voyage nous avons sélectionné le meilleur pour vous proposer un plus court séjour en kayak de mer en Croatie l'année prochaine : www.pasquer-voyages.com/kayak-de-mer-en-croatie

Si cela vous dit, seul ou en famille, nous partons aussi sur l'île de Minorque dans les Baléares à la Toussaint :
www.pasquer-voyages.com/kayak-de-mer-baleares

 

Quelques autres photos de notre périple :

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts Récents

November 2, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Pasquer Voyages & Aventures

5 rue Louis Vidal

38100 Grenoble
pasquervoyages@gmail.com
Tél: 06.75.60.41.80

Vous pouvez aussi vous abonner aux pages
Youtube, Instagram et Facebook

  • Youtube Icon Pasquer Voyage
  • pasquer_voyages_aventures
  • Facebook Pasquer Voyage